Histoire

Depuis plus de cent ans, la manufacture Schwarz Etienne s'applique à faire de sa tradition séculaire un art horloger en constante évolution

En 1902, Paul Arthur Schwarz et son épouse Olga Etienne créent à la Chaux-de-Fonds une fabrique de mouvement.

La manufacture Schwarz Etienne naît de l'union de leurs deux patronymes. L'entreprise familiale se profile à ses origines comme un acteur de la fabrication de mouvements mécaniques et s'affirme comme un repère dans cette activité. Elle œuvre également pour les différentes marques en sa possession, telles Venus, Alpha, Sultana Le Phare ou encore Astin.

Compagnie dynamique, Schwarz Etienne est reprise par les fils de la famille - Gaston, Hebert et Henri-Louis en 1940.

Ces derniers étendent progressivement leur activité en Europe, mais aussi en Asie et au Proche-Orient. La marque sera d'ailleurs transmise à sa descendance jusqu'en 2002. Au milieu des années 1960, l'entreprise connaît un succès grandissant. Elle compte des clients prestigieux, tels que le Vatican ou encore Leonid Brejnev (alors président du Soviet suprême). L'actrice américaine Jane Mansfield porte une montre Vénus.

Après avoir opéré une grande diversification dans sa production dans les années 1970 et 1980, afin de pallier la crise que traverse l'horlogerie, la compagnie décida de revenir, dès 1985 à son savoir-faire original : la création de mouvements et de montres. 

Si elle œuvre pour des grands noms tels que Chanel, Dunhil, Mauboussin, Caran d'Ache, Mellerio dits Mellers, Watermant et Bally, elle se développe également à cette période sa propre marque et ses propres collections, et redevint progressivement une manufacture à part entière, exploitant ses principales forces: la créativité, l'innovation et le savoi-faire.

En 2007, l'entrepreneur chaux-de-fonnier Raffaello Radicchi reprend la Maison Schwarz-Etienne et pore désormais avec lui les ambitions du groupe vers la confection de montres et de mouvements d'exception. La marque s'engage dans la création d'une remarquable série de mouvements mécaniques sur la base d'une plateforme évolutive et au développement d'un pôle de compétences horlogères unique au travers du groupe Radicchi.

Aujourd'hui. Schwarz Etienne fait partie des rares sociétés horlogères à ma manufacturer intégralement à l'interne ses montres, ses mouvements et ses composants y compris leur organe réglant mais avant tout le spiral.